Les souvenirs restent ☆

Moi et l’homme qui partage ma vie, n’attachons que peu d’importance aux objets. On fait le tri régulièrement et on jette beaucoup.

Avec l’arrivée de l’esquimau, on aurait pu penser que les choses allaient changer. J’ai même commencé à ranger tous ses vêtements dans de grands cartons, plus par nostalgie que par perspective d’avoir un autre enfant…

Mais voilà, les choses inutiles m’encombrent et bien vite, un grand tri a dû se faire histoire de mieux respirer.

L’évidence de ne conserver que les choses symboliques s’est naturellement imposée. De petites choses, comme autant de petits cailloux semés tout au long de la route de l’esquimau et que j’allais protéger dans une boite jusqu’à ce qu’il ai l’âge de s’intéresser au chemin parcouru.

Ainsi, trônent quelques reliques dans une boite qui n’est ouverte que pour y glisser un souvenir de plus…

La couverture de la maternité, en polaire verte fluo qui a réchauffé ses premiers instants et ses premières nuits auprès de nous.

La réplique exacte de sa première tétine avec un petit lion dessus, que son papa était allé chercher à la pharmacie du coin quand on était encore à la maternité

Notre première écharpe de portage. Extensible et bien chaude dans laquelle l’esquimau s’endormait instantanément.

Une petite chouette musicale sur laquelle Papa d’Hiver a flashé et qui a accompagné quelques endormissements difficiles.

☆ Sa petite couverture d’emmaillotage qui l’a entouré et rassuré les 3 premiers mois de sa vie.

Notre carnet de grossesse qui retrace tout le parcours de notre grossesse et aussi le récit de l’arrivée au monde de notre fils.

Le premier pyjama de l’esquimau. Celui que nous avions choisi avec soin, tout doux et bien chaud. Celui après lequel la nounou qui lui a enfilé à la maternité a râlé parce qu’il n’était pas pratique à enfiler…

Cette petite boite où l’on trouvera certainement dans quelques années son premier cadeau de fête des mères, son doudou car il n’en n’aura plus besoin, un petit carnet où l’on trouvera quelques unes de ses premières fois que je note dans un coin,…et toutes ces choses que je n’imagine pas encore.

Cette boite qui restera petite, pour ne pas nous faire oublier que l’essentiel est ailleurs. Que les plus belles choses sont à graver dans notre mémoire afin que nous puissions les emporter avec nous, où que nous allions.

Ces instants suspendus…

Publicités

2 commentaires sur “Les souvenirs restent ☆

  1. Karya dit :

    Je découvre votre blog par ce billet. Cela me donne envie de revenir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s