Vie de famille

On se plaint souvent Papa d’hiver et moi que les soirées, les week-end passent trop vite, qu’on n’a pas le temps de profiter l’un de l’autre. Et c’est encore plus vrai depuis que nous sommes parents.

La semaine défile à une vitesse folle et nous ne faisons que nous croiser. Je n’ose même pas imaginer la façon dont nous allons devoir nous organiser quand j’aurai repris mon boulot en septembre…

Bref, la semaine c’est speed quoi… Alors il y a 2 semaines, nous avons décidé de profiter. On s’est autorisé notre premier restau’. Ouai. On est sorti faire les boutiques et nous ne sommes pas rentrés à l’appartement comme nous le faisons d’habitude pour donner à manger à l’esquimau. Non. Cette fois-ci, on avait prévu le coup et après un court moment d’hésitation à l’heure du repas, on a foncé au restaurant, tous les trois, pour la première fois. Et ça nous a donné une impression de liberté, un truc de dingue !!!

Etant donné que nous transportons le petit en écharpe, il devait rester sur mes genoux le temps du repas. Autant vous dire que c’était un peu sport mais qu’est ce qu’on était heureux ! J’avais l’impression ridicule de transgresser un interdit, de faire un truc fou: aller au resto avec un bébé d’à peine 5 mois… Nan mais j’te jure on devient vraiment des flipettes quand on est parents en se faisant des montagnes de pas grand chose.

Pourtant, avant de le devenir on s’était jurés de ne rien changer ou presque… Qu’à peine né on irait avec l’esquimau boire un verre dans un bar à vin branché ou réserver une table dans un bel endroit, histoire de célébrer notre exploit d’avoir surmonté 9 longs mois de grossesse. Mais non en fait.

Les 3 mois qui ont suivi la naissance de l’esquimau nous l’avons vécue avec des valises sous les yeux et des préoccupations jusqu’ici inconnues comme la gestion du stock de lait, choisir des tailles de couches, décider comment habiller un bébé qui ne sait pas dire s’il a trop chaud ou trop froid alors qu’en temps normal on ne sait déjà pas quoi mettre soi-même,… Pendant 3 mois, on a apprit à accepter que les choses avaient changées, on a apprit à se connaitre, à se faire confiance, on a avancé à son rythme.

Et puis ce 4ème et 5ème mois, on s’est autorisé à lui faire partager l’univers que nous nous étions créé, nos petites habitudes, nos petits plaisirs d’avant. Et quel plaisir de vivre tout cela à trois dorénavant.

Et si à présent mon set de table est déchiré à la fin du repas, et que je dois manger froid, je trouve ça encore meilleur.

Comment ça, c’est pas crédible ?!

Publicités

2 commentaires sur “Vie de famille

  1. missthelma dit :

    ho que je me reconnais dans tous ca!

    moi qui ne suis pas de nature stressée ou anxieuse, je me rends compte que depuis que mini nous est la, souvent je me mets des barrieres (ou commence a anticiper les choses, en version « ca ne va pas bien se passer » evidement) quand il s’agit de bouger (genre elle va se mettre a hurler etc…)
    et au final tout s’est toujours bien passé..:o)
    on a aussi fait notre 1er resto (elle devait avoir un peu plus d’1 mois)…alors certes, l’heure de son bib etait en meme temps que le repas, certes on a mangé en alterné, certes heureusement que j’avais pris une salade(qui ne pouvait pas refroidir) et certes on etait en terrasse donc moins « genant » je trouve que dans un resto « fermé »…mais Hoo que oui ça fait du bien!

    alors profitons en!! :o)

  2. Maman d'hiver dit :

    Il faut juste sauter le pas de la première fois je pense ^^. Ici, les vacances approchant, on va se faire plaisir avec de nombreuses sorties !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s