Occupations pour une femme enceinte – Se mettre au tricot

         

Alors je sais, le tricot comme ça, c’est pas très sexy…mais ne t’enfuis pas tout de suite, je pense que tu pourrais finir par aimer ça…

Pour commencer, je vais te présenter au moins 8 bonnes raisons de t’y mettre et peut être même de t’y lancer à corps perdu (qui sait…).

1 – Le tricot c’est UTILE: Alors peut être que, comme moi, tu attends un bébé d’hiver et dans ce cas, tu sais qu’il va lui falloir des petites brassières en laine pour qu’il ait bien chaud. Si par contre tu n’attends pas un bébé d’hiver saches que tu peux tricoter autre chose que de la laine (genre du coton) et que, du coup, les vêtements sont bien plus légers. Enfin, si ton bébé à toi il te casse déjà les oreilles, il y a plein de supers modèles pour les grands aussi, mais là je dis:

ATTENTION: Si tu ne veux pas essuyer un refus de porter le pull que tu as mis des heures à fabriquer avec amour…ou les larmes de ton loulou parce que « à l’école les copains ils se sont moqués de moi… » évites les matières qui grattent, les couleurs de fin de série (comme le vert herbe, le rouge pétard,…), et les gros motifs (genre château fort, grosses fleurs,…). Souviens toi du traumatisme que toi aussi tu as peut-être vécu en étant l’enfant victime d’une maman tricoteuse qui s’est un peu trop sentie pousser des ailes…

2- Le tricot te permet de faire deux choses en même temps: Tu peux écouter ton émission favorite tout en tricotant, tranquillement affalée, seule et grosse dans ton canapé sans culpabiliser car tu te rends utile et ça avoues le, c’était un sacré défi !

3 – Le tricot c’est joli: Bon ok, je rectifie: le tricot c’est joli quand c’est réussi et qu’il n’y a pas de trous partout…mais je vais te montrer comment faire pour te débrouiller. Tricoter soi-même les vêtements de ton bébé te permet même de faire des éléments coordonnés (chaussons, bonnet,…) grâce à la laine qu’il te reste et pour la maman fauchée que tu ne manques surement pas d’être, c’est toujours ça de gagné.

4 – Le tricot c’est pour la vie: Hé oui, le tricot c’est comme le vélo, une fois que t’as pris le coup de main tu ne le perds plus jamais !

5 – Le tricot c’est valorisant: Bon alors au début, je ne vais pas te mentir, comme toute période d’apprentissage, c’est ingrat… mais ce temps passe vite (2-3 jours si tu te mets, comme moi, en mode maniaque de l’aiguille) et se dire que c’est TOI qui créé des vêtements c’est juste hyper valorisant. Et quelle fierté de les voir portés (d’autant plus sur ton bébé tout neuf…) !

6 – Le tricot ça aide à SE préparer à l’arrivée du bébé: Ah cet argument, tu ne l’attendais pas ! Mais l’intérêt thérapeutique du tricot, je te rassure, je n’y aurais pas cru non plus…Et pourtant, j’ai pu constater que le moment où tu tricotes est un moment que tu prends pour toi (ça repose…) mais aussi un moment que tu prends pour ton bébé à venir et se dire que l’on fait quelque chose de concret pour lui, ça aide à se sentir maman.

7 – Le tricot ça peut aussi être pour toi: Bon alors ce dernier point est tout de même à nuancer… Un tricot pour un adulte ça demande beaucoup plus de temps et ça peut être décourageant pour un débutant. Un pull « made in cémoikiléfai » peut vite avoir l’air ringard s’il est mal coupé ou qu’il a des défauts, à éviter donc pour commencer… Ceci dit, une belle écharpe pour l’hiver ça peut le faire !

Où trouver des modèles simples ?

            Histoire de te mettre encore plus l’eau à la bouche (et aussi t’assurer que je ne raconte pas que des conneries…) je vais te dire un truc. Avant d’être enceinte je ne savais pas tricoter (‘tin j’étais toute pourrie en fait avant d’être enceinte…), je m’y suis mise sérieusement il y a 3 mois et aujourd’hui, j’ai déjà fini une brassière et un gilet (alors que je ne tricote pas très souvent) que voici:

            Vous l’aurez compris, pour débuter et ne pas se décourager, on commence avec des trucs petits et simples. On se fait un peu la main en tricotant avec une pelote pas chère et après (une fois qu’on ne fait plus de trous et qu’on a compris comment arrêter le tricot, changer de pelote en cours de travail et qu’on maîtrise le point mousse et jersey) on se lance !

Je vous conseille très fortement ces catalogues Phildar qui sont fait exprès pour les débutants qui veulent pouvoir tricoter des vêtements de bébé:

Collection printemps-été pour bébé

Collection pour bébé (celui que j’ai et que j’adore)

Collection pour toi !

Et tricoter, j’apprends ça où ?

            Peut être que tu es comme moi et qu’autour de toi PERSONNE ne sait tricoter (où que la perspective de passer de longues après-midi d’apprentissage avec les personnes de ton entourage qui maîtrisent te fait passer l’envie d’apprendre…). Alors voilà ce que tu peux faire:

Si tu ne veux/ ne peux pas bouger de chez toi: Internet est ton ami ! En tout cas, il a été le mien… Je te donne donc les liens qui m’ont permis d’apprendre à jouer des aiguilles sans me crever un oeil:

Le tricot pas à pas de Phildar

Les cours de tricot sur Youtube de millemailles

Les différentes sortes d’assemblage de La Boutique du Tricot

Si tu veux plutôt faire un tricot dans le genre social et piquer les idées des mamies du coin, il existe:

          Des clubs de tricot. Bon, je ne t’assure pas que tu vas surkiffer l’ambiance mais il n’ y a rien de mieux pour avancer que de se faire aider par des personnes qui pratiquent depuis longtemps et qui peuvent te donner des astuces que tu n’auras pas ailleurs. Ça te feras certainement progresser plus vite.

           Des salons de thé qui proposent aux tricoteuses de se retrouver. J’ai découvert ça dans ma ville mais je ne sais pas si c’est très répandu. En tout cas ça permet de sortir un peu de chez soi, de rencontrer des gens, de consulter des magasines de tricots disponibles sur place et même d’acheter de la laine, le tout en sirotant un thé. Chez moi, ils y proposent même des cours individuels et, pour se lancer dans des trucs plus techniques, ça peut être pas mal.

Et pour s’encourager à commencer, on va voir ce que d’autres font de joli:

Je tricote Citronille

Lili comme tout

Créa’Tricot

Ittybitty

Kids tricots

Allez, maintenant que vous avez une bonne excuse pour être affalée dans le canapé…

Publicités

15 commentaires sur “Occupations pour une femme enceinte – Se mettre au tricot

  1. Celine dit :

    Quand ma maman m’a parlé qu’elle avait tricoté pour mon frère, ça ne m’a pas donné envie (il faut dire il faisait 30°C fin septembre à Toulouse).
    Par contre, quand j’ai lu ton article (je suis aussi une future maman d’hiver, de mi-février), je ne saurais dire pourquoi, ça m’a vraiment donné envie de m’y mettre ! (C’est aussi vrai que depuis que nous sommes rentrés chez nous outre-Rhin, il fait beaucoup plus froid !).
    Merci pour les conseils.

    • Maman d'hiver dit :

      Bonjour et bienvenue Celine !
      Je suis vraiment contente que cet article ait pu t’être utile ! Je suis en plein dans le tricot en ce moment justement…Prochain objectif : une belle couverture pour bébé 🙂
      Bon tricot à toi aussi alors ^^

  2. missthelma dit :

    ha ben ça me fait rire ce post! :o)

    moi aussi je me suis remise au tricot en étant enceinte! ;o)
    et c’est en faisant un article sur mon blog que je suis tombée sur le tien!
    du coup je me suis permise de le mettre en lien dans l’article!

    • Maman d'hiver dit :

      Ah et tu tricotes quoi ?
      Tu me fais penser qu’il faudrait que je poste une photo de la couverture que j’ai fini par achever au bout de centaines d’heures de tricot intensif !!

      • missthelma dit :

        pour me remettre dans un truc pas trop compliqué j’ai voulu faire une couverture en patchwork avec plein de carrés en laine (point mousse): c’est quand j’ai reflechi a l’assemblage que j’ai un peu dechanté 🙂 ….il me reste encore 1 carré et demi a faire (mais du mal a me motiver)
        depuis j’ai tenté les triangles donc j’ai fait (enfin tenté) une guirlande de fanion et la je suis en train de faire un chale…enfin comme c’est pour mon bébé ça fera une couverture chale :o)

  3. Jennifer dit :

    Bonjour, je n’ai jamais tricoter de ma vie mais quand j’ai vu votre article sa donne vraiment envi. Mais le problème c’est que je ne m’y connais pas du tout et autour de moi personne peut m’expliquer (personne ne fait). J’aimerais commencer par tricoter quelque chose de simple style une couverture pour bébé mais par quoi commencer? Quelle matériel prendre? Je ne connais même pas le vocabulaire du tricot lol. J’aimerais vraiment apprendre est ce difficile? Avec un peu d’entrainement je devrais y arriver, du moins j’espère

    • lili dit :

      moi je suis allée a une seance de tricot en maison de retraite parceque sur livres je n y arrivais pas , sinon les ateliers phildar sur internet sont pas trop mal je trouve . il faut comme materiel debutant( mon cas) une paire d aiguille
      4 ou 4.5 de la laine ( meme d ‘occas)et de la motivation

    • Maman d'hiver dit :

      Bonjour Jennifer !

      Je pense qu’avec de la motivation et de la persévérance, rien n’est impossible. De mon coté, j’ai appris le tricot en commençant par acheter un catalogue Phildar avec des modèles pour débutantes qui me plaisaient. Je me suis fixée sur un modèle, j’ai acheté la laine et les aiguilles de la bonne taille (les vendeuses m’ont conseillées) et je me suis lancée.
      Concernant le nom des points et leur réalisation, je me suis aidée des nombreux tutoriels disponibles sur YouTube et Dailymotion….
      Au début, il y aura des trous, des imperfections, des incompréhensions mais d’après moi, il n’y a qu’en pratiquant que ça s’améliore !

      Bon courage et n’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂

  4. virginie dit :

    Bonjour,
    J’étais jusqu’à aujourd’hui au tricot. Pas sexy comme tu as dit dans ton premier post.
    Et pourtant, j’ai appris depuis peu que je suis enceinte te j’ai envie de faire les habits de mon bébé. Je vais m’aider de tes conseils pour commencer, je pense que ça va être laborieux, je ne suis pas très manuelle et j’avais plutôt tendance à dévaliser les boutiques mais la perspective de l’arrivée d’un bébé me donne envie de faire moi-même ses vêtements.
    Ton site est génial.

    • Maman d'hiver dit :

      Bonjour Virginie et bienvenue !
      Félicitation pour ce bébé qui s’annonce…
      Ne te mets pas trop le pression pour le tricot, le principal c’est surtout d’y trouver du plaisir. Quelques accessoires de type: chaussons, bonnet ou couverture de naissance te permettront déjà de savoir si cette activité te plait 🙂
      Je ne suis toujours pas une pro du tricot mais si tu as des interrogations n’hésite pas !
      A bientôt !

  5. virginie dit :

    j’ai oublié le mot « réfractaire » dans la première phrase. oups

  6. Magjie dit :

    Je suis une maman d’hiver moi aussi (novembre) et comme toi j’ai découvert et pratique depuis avec frénésie toutes sortes de tricot mais aussi le crochet et enfin la couture (bon, à petit niveau hein!). Et je m’éclate alors que je n’avais pas touché une aiguille à tricot depuis mes 12 ans environ!
    Y aurait-il une hormone de créativité livrée parmi toutes celles de la grossesse?
    Merci pour ton site en tous cas, j’y ai découvert des petites mine d’or!

  7. […] plus il parait que c’est une activité courante chez les femmes enceintes…, donc voilà je n’ai pas échappé à la règle…mes derniers souvenirs de tricot […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s